La caisse enregistreuse, une obligation pour les commerces

caisse enregistreuse

L’ensemble des commerces soumis à la TVA ont l’obligation depuis le 1er juillet 2018 de s’équiper d’un système d’enregistrement des transactions non modifiable suite à la loi visant à réduire les fraudes à la TVA. Dans ce contexte nombreux sont les commerces qui ont fait le choix de se doter d’une caisse enregistreuse. Cet outil est en effet le moyen le plus simple de se mettre en conformité avec la législation en vigueur, mais offre également de nombreux atouts au quotidien dans la gestion du commerce. Zoom sur cet équipement qui facilite grandement la vie des commerçants, quel que soit leur secteur d’activité.

Un outil de gestion

Au-delà de la nécessité de s’équiper d’un outil répondant à toutes les contraintes imposées par la dernière loi sur la répression des fraudes à la TVA, une caisse enregistreuse est avant tout un outil particulièrement appréciable dans le cadre du fonctionnement du commerce au quotidien et dans sa gestion. En effet, elle permet un encaissement rapide des clients tout en enregistrant toutes les données relatives aux transactions, ainsi la caisse conserve tous les détails comme les produits vendus, l’heure de la vente, le montant de la transaction, le mode de règlement, etc. L’ensemble de ces éléments est stocké et non modifiable afin de permettre des contrôles facilement et efficacement par l’administration fiscale, mais ces données peuvent également être utilisées pour une tenue simplifiée de la comptabilité de l’établissement, quel qu’il soit. Par ailleurs, la plupart des caisses enregistreuses sont équipées de logiciels de gestion intégrés permettant entre autres d’améliorer considérablement la gestion des stocks afin d’éviter les pénuries de produits et ainsi de satisfaire au mieux sa clientèle. Ces différents éléments font de la caisse enregistreuse une alliée à présent incontournable dans la gestion d’un commerce.

Une caisse enregistreuse adaptable à tout type de commerce

Les besoins des commerces sont fondamentalement différents selon les secteurs d’activité. Il est en effet évident qu’un commerce de proximité n’aura pas les mêmes attentes en termes de gestion et d’encaissement qu’un établissement de bouche ou encore qu’un hôtel. Il était donc nécessaire de créer des outils pouvant s’adapter à chacun de ces domaines ce que les fabricants ont réussi à faire avec brio en concevant des caisses enregistreuses différentes avec de multiples fonctionnalités pour s’adapter au mieux aux besoins et contraintes de chacun. Au-delà de la caisse en elle-même, il existe aussi un grand nombre d’accessoires compatibles pour répondre aux attentes de chacun. Ainsi, les établissements de restauration rapide peuvent faire le choix de relier à leur caisse enregistreuse des bips à destination des clients leur indiquant que leur commande est prête tout en désengorgeant la file d’attente à l’encaissement alors que les commerces de détail peuvent trouver leur compte dans une balance connectée à la caisse pour effectuer les pesées directement au moment de l’encaissement.

Catégories : Business

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *